L’UNEC lance une pétition pour sauver le métier de coiffeur !


On le sait, depuis quelques années, le métier de coiffeur est chahuté. La faute à la crise d’abord, qui a tiré sur le portefeuille des Français, et qui de la coiffure en dépense arbitrable, qui de plus en plus est remise au lendemain. Mais pas que, l’explosion de la vente de petit matériel de coiffure, ainsi que la vente de couleurs etc… directement en grande surface ont fait fuir les clientes des salons, au grand dam des coiffeurs. Et si la coiffure semblait être au coeur des préoccupations des politiques lors du Mondial, avec la visite entre autres de Macron et de Juppé, elle est bien absente des débats à l’approche de l’élection présidentielle. Une situation jugée inacceptable par l’UNEC, qui a donc décidé de lancer une pétition afin de revaloriser le métier de coiffeur. parmi les mesures phares demandées par le syndicat des coiffeurs, on y retrouve :

  • Revaloriser le métier notamment auprès des plus jeunes,
  • Maintenir la qualification professionnelle, garantissant à la fois le niveau d’excellence et le respect des règles d’hygiène et de sécurité vis-à-vis du consommateur,
  • Lever les freins à l’embauche et permettre ainsi de pourvoir les nombreuses offres d’emploi vacantes et à créer,
  • Favoriser les investissements pour garantir la pérennité des entreprises,
  • Garantir une concurrence loyale pour garantir des prestations de qualité et la survie de notre savoir-faire.

 

Une pétition diffusée pour notre plus grand plaisir sur le site change.org, preuve que l’UNEC semble enfin prendre conscience de l’importance des outils communautaire, et que l’organisme se mette à la page. Une pétition que nous vous incitons à signer. À l’heure où nous écrivons ces lignes, 1277 signatures ont été recueillies.


Cet article vous a intéressé ?

Ne ratez pas les prochaines actualités du monde de la coiffure !
Recevez tous les vendredi, les articles de la semaine par e-mail.